28/08/2008

Isola - Back to Business

Isola  Retour aux affaires pour ISOLA la semaine prochaine et aussi pour moi afin d'illuminer leur Pop comme il se devra. Une nouvelle collaboration qui démarre avec j'en suis sûr beaucoup de succès au vu de la fraîcheur et des mélodies dégagées!!! 

RDV samedi 6 septembre (18h30) à Evelette pour le MJAM Festival!



Après la sortie du maxi 6 titres "Relief" en 2004, des collaborations avec Progress Booking, le collectif Liégeois Startin' Pop et une année 2005 bien remplie en concerts (Arden's Love Rock Festival, Soundstation, Nandrin Rock Festival, Verdur Rock, Le Botanique, WEAD Festival, Atelier Rock, Spirit of 66) en compagnie de groupes tels que Jeronimo, Soldout, Expérimental Tropic Blues Band, Scenario Rock, Superlux, ... Isola est de retour aux affaires.

 

Groupe pop rock originaire de Huy, ses membres se sont retranchés dans leur studio durant ces deux dernières années afin de composer de nouveaux titres. Cette période de retraite a vu l'arrivée d'un 4ème membre qui a permis d'envisager des nouveaux horizons pour un résulat un peu moins brut qu'auparavant, mais assurément pop, rafraîchissant, subtilement rétro et ensoleillé.

 

En attendant la sortie de leur premier album et pour écouter en live les nouveaux titres disponibles sur leur Myspace - http://www.myspace.com/isolamusic - venez les découvrir sur scène (indoor) le 6 septembre à 18h30 lors du MJAM Festival à Evelette pour un premier concert après 24 mois d'enfermement.

 

http://www.mjamfestival.be - http://www.myspace.com/mjamfestival

 

 

Chroniques parues en 2008

 

1-"Isola prépare son premier album - Actu24.be (Arnaud Wery)

 

Les Hutois d'Isola viennent d'enregistrer dix titres. Chaque mois, une chanson sera disponible sur Internet. Avant la sortie d'un album.

 

En six ans d'existence, le groupe de rock hutois Isola compte deux démos à son actif. Dont une réalisée par Fools, un producteur liégeois qu'on retrouve derrière des groupes tels qu'Été 67, Jeronimo et Hollywood Porn Stars.

Isola vient d'enregistrer une dizaine de morceaux. Il a délaissé son habit de rockeur pour des titres plus pop et surtout, il a fait entrer de nouveaux instruments. Un projet longuement mûri. À la composition, on retrouve notamment Frédéric. «Là, nous avons fait quelque chose que nous avions toujours voulu faire mais nous n'y arrivions pas. Je pense que c'est grâce à une maturité musicale.»

Ce changement de cap est aussi lié à l'arrivée d'un nouveau musicien. «Nous avons commencé par chercher une personne qui pourrait jouer plusieurs instruments. Mais on faisait fausse route. J'ai décidé d'apprendre à jouer du clavier. Et finalement, on a trouvé un guitariste d'Andenne, Pierre qui joue déjà dans Sweek et travaille avec Flexa Lyndo.»

Les dix morceaux ont été enregistrés dans une maison à Andenne et dans un appartement à Liège. «J'ai acheté du matériel pour disposer d'un studio dans mon appartement, explique Frédéric. Nous avons pu prendre notre temps pour enregistrer.»

Chaque mois, le groupe postera une chanson sur sa page myspace afin d'avoir des échos et de se faire connaître. «Nous cherchons quelqu'un pour produire l'album. Si au bout des dix chansons, personne ne s'est manifesté, nous pourrions casser notre tirelire et réaliser l'album en autoproduction.»

Un album attendu par beaucoup. «C'est vrai qu'on nous pose souvent la question. Mais comme Frédéric n'arrête pas de trouver de nouvelles choses, il ne veut pas lâcher les morceaux, alors, on lui a donné un ultimatum, rigole Xavier, le bassiste. On est tous d'accord pour dire qu'à nos yeux, les morceaux sont tous bons. La première chanson disponible est assez représentative des 9 autres. Nous avons voulu avoir des sons clairs et plus purs.»

Isola compte deux membres de Showstar (Frédéric, le guitariste et Didier, le batteur) mais Frédéric tient à bien dissocier les deux groupes. «Il ne compte pas non plus abuser de son nom pour ouvrir des portes», glisse Xavier.

Actuellement, «It could be better» est en écoute et les premiers avis sont positifs. Le prochain morceau devrait être disponible dans le courant de cette semaine. Par contre, il faudra un peu attendre pour voir Isola sur scène. "

 

2- " La Meuse - Zone 04 - Gilles syenaeve

 

"A chaque règle son exception. Dans leur immense majorité, les musiciens vous diront qu’ils préfèrent la scène au studio, que l’enregistrement de morceaux est un passage obligé avant de se produire en public. Ce n’est pas le cas Frédéric Migeot, le chanteur et guitariste d’Isola. « Sur ce point, je suis davantage Beatles que Rolling Stones », sourit le Liégeois, qui cite aussi Supertramp et les Thrills parmi ses influences. « Les Fab Four se sont offerts le luxe de ne plus jouer en concert pendant des années. Ils se consacraient entièrement à la production de leurs albums. Sur scène, on dépend des conditions techniques, de l’ingénieur du son… Je préfère maîtriser tous les éléments. » Pierre Constant (guitare), Xavier Lesenfans (basse), Didier Dauvrin (batterie) et Frédéric ont donc investi dans du matériel et monté leur propre studio d’enregistrement. Patiemment, ils mettent leurs chansons en boîte et les diffusent sur internet. « Le but est d’attirer l’attention d’un label et de réenregistrer le tout avec un producteur professionnel. Mais si ce n’est pas le cas, le son sera déjà suffisamment bon pour sortir l’album nous-mêmes. » Qu’y a-t-il de prévu à l’agenda de George Martin ?"

 

3- Webzine Live in Liège

 

"Aujourd'hui, est-il facile de produire un album de musique? Certains affirment sans sourciller que oui. D'autres ne se posent pas la question et se lancent dans le bain. Les Hutois d'Isola prennent le problème à l'envers. Fin de l'année passée, les musiciens hutois ont enregistré une dizaine de titres. Fini le rock des deux premières démos (dont une réalisé par Fools), Isola propose cette fois une pop accrocheuse. Et très travaillée. "C'est le résultat d'une maturité musicale", explique Frédéric, le chanteur et multi-instrumentiste.

Par contre, le groupe n'envisage pas de produire son album dans l'immédiat. Il préfère passer par le canal myspace. Chaque mois, une nouvelle compo est ainsi postée sur leur page. "Nous cherchons quelqu'un pour produire l'album. Si au bout des dix chansons, personne ne s'est manifesté, nous pourrions casser notre tirelire et nous autoproduire." En tout cas, les compos se tiennent et assurent une véritable identité.

Il se chuchote qu'Isola sera en concert à Huy cet été. Une occasion à ne pas manquer, histoire de se faire une idée sur ce qui sera probablement une des prochaines révélations musicales hutoises."

 

 

Chroniques parues en 2005

 

" (...) les morceaux qu'ils (Isola) livrent ici, des références très fréquentables telles que Nada Surf, The Thrills ou Ride viennent à l'esprit. Isola parvient même à s'en détacher et à les sublimer, en toute indolence " - G.Syenaeve

 

" Isola. Cet excellent groupe hutois (promis, on ne le dira qu'une fois) rejoint les rangs de Progress Booking. (..) On n'a pas fini de vous en parler (...) " - Progress Booking

 

" Un peu plus acoustique et doux sur le premier morceau, Isola offre une image plus sereine et love & peace ; tandis que le second les présente sous un aspect plus électrique, toujours avec cette mélancolie dans la voix... " - Du Belge sur tes tartines (C. Dath)

 

" Isola, un trio hutois en pleine ascension, qui oscille habilement entre la pop et le rock (...) - Dernière Heure

 

" Isola est originaire de la région hutoise. Il est composé de Frédéric Migeot, guitare, chant principal, Xavier Lesenfans, basse, choeurs, et Didier Dauvrin, batterie. " This Dream’s Gone " est un pop rock drôlement bien fichu et " The Next To Kill ", plus recherché et sophistiqué, est encore meilleur. Il est joué avec beaucoup de finesse mais sans perdre son caractère rock. La production est signée Fools " - Webzine - Music in Belgium

 

(...) après un changement de matériel, c´est Isola qui monte sur scène. (...), Isola dégage un professionnalisme immédiat. (...), le groupe propose une power-pop très efficace, tant dans le son de guitare et l´efficacité brute du jeu de batterie que dans le chant mélodique et harmonisé. Une bonne surprise qui n´en est pas tout à fait une, puisque Isola avait déjà séduit, mais sans convaincre le jury, lors du Concours Circuit précédent." (Botanique 2005)

 

 

...  et tenez-vous le pour dit, le meilleur est encore à venir.

13:43 Écrit par J&B-Raph dans Isola | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : isola, evelette, mjam festival |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.